« 70 % des événements reportés en 2021 »


30 avril 2020

Que leur clientèle soit celle du grand public ou celle des entreprises, les agences de voyages ont une activité atone depuis plus d’un mois. En Ille-et-Vilaine, des professionnels veulent voir des signes positifs malgré l’incertitude. Et espère un début de reprise cet été.

« Ce matin encore, j’ai reçu une nouvelle demande d’annulation pour un groupe qui souhaitait visiter les îles anglo-normandes en septembre. Depuis le 1er mars, nous ne recevons plus aucune réservation… »

Comme tous les professionnels du voyage et du tourisme, Loïc Mathieu fait face à un marché atone depuis l’application des mesures de confinement et l’arrêt quasi total du trafic aérien mondial.

« Concrètement, le chiffre d’affaires de mars a fondu de 95 %, ce sera 100 % pour avril. La moitié de notre activité aujourd’hui, c’est la gestion des reports de voyages. L’autre moitié du temps, c’est la « chasse » à l’armement financier, précise Loïc Mathieu, implanté à Guichen, codirigeant des agences Terra Mundi (spécialiste du voyage sur mesure en France et à l’étranger) et de Visit Ouest, agence réceptive qui organise des séjours dans le Grand Ouest. Et une petite partie de l’activité pour essayer de proposer des offres spécifiques à nos clients et prospects. »

 

« Les clients sont assurés d’être remboursés »

 

Pour empêcher le naufrage général du secteur, le gouvernement a pris une ordonnance datée du 25 mars. Les agences de voyages n’ont pas l’obligation de procéder au remboursement immédiat du séjour et peuvent proposer un bon d’achat valable dix-huit mois. À terme, les clients devront être remboursés intégralement s’ils le demandent.

 

« C’est tout l’intérêt d’avoir réservé son séjour et ses billets d’avion par l’intermédiaire d’une agence de voyages qui a obligatoirement une assurance de garantie financière, souligne maître Dominique de Frémond, avocat à Rennes. Même en cas de cessation d’activité d’une agence de voyages, les clients pourront être remboursés grâce au fonds de garantie général des agences de voyages. »

 

« 70 % des événements reportés en 2021 »

 

Les agences spécialisées dans les séjours et événements d’entreprises n’échappent pas à la crise.

« Notre moral est bon. Mais comme tout le monde, nous nous sommes pris une claque début mars à l’annonce des mesures. Quinze jours avant, nous étions encore à Rome pour un projet… explique David James, cofondateur et dirigeant associé de Lodge Attitude, à Rennes, créée il y a plus de douze ans.

Nous avons beaucoup échangé avec nos clients. Nous n’avons pas d’annulation, mais toutes les réservations sont reportées, pour 30 % au 4e trimestre 2020 et 70 % au premier semestre 2021… »

Comme les agences de voyages généralistes, les sociétés spécialisées dans les séjours et l’événementiel pour les entreprises bénéficient de l’ordonnance du 25 mars. Chez Lodge Attitude, on essaye de se projeter vers l’avenir.

« Pour nous, l’année 2020 est terminée, heureusement l’entreprise est saine. Quelle est l’échéance de la relance ? 2021, 2022… s’interroge David James. Pour les séjours, les entreprises ne reprendront de décisions qu’à partir de septembre, en misant certainement sur la proximité, à l’échelle régionale, des événements plus humbles. » Ce qui s’était déjà passé en France, au début des années 2010, après la crise financière des subprimes…

 

Article complet Ouest-France :

 

A bientôt pour de nouvelles aventures

 

Lodge Attitude 

Le Seize
16 Esplanade du Champ de Mars
35000 Rennes
02 23 44 16 72
www.lodge-attitude.com

Contactez-nous

La Team Lodge Attitude :

Tel : +33(0)2 23 44 16 72